AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 ≈ GROUPS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cabe Watson





MESSAGES : 43

INSCRIPTION : 01/08/2014

AVATAR : BEN HAGGERTY

CRÉDITS : @SWEET DISASTER


≈ GROUPS Large


JOB : CHRONIQUEUR VEDETTE AU BALTIMORE SUN


≈ GROUPS Empty
MessageSujet: ≈ GROUPS   ≈ GROUPS EmptyMer 13 Aoû - 14:01


I'll tell you where you belong...

~ better ask forgiveness than permission;
To put to rout all that was not life; and not, when I had come to die, discover that I had not lived.
Ceux-là se donnent comme but de vivre à fond, sans entrave, de profiter de chaque sourire, de chaque pleur, de chaque instant. La liberté comme compagne de route et souvent d'infortune, ils ne se lassent pas d'exister, jamais. Ils veulent vivre jusqu'à s'épuiser, jusqu'à vider leur force d'avoir trop vécu. Ils veulent respirer à pleins poumons, tout le temps, et avoir le souffle coupé, souvent. Il faut se méfier pourtant, la brûlure n'est jamais très loin lorsque l'on joue avec le feu, et à force de vivre à cent à l'heure, on ne prend pas le temps de poser le regard sur les choses vraiment importantes.

~ better safe than sorry;
Don’t be afraid of death; be afraid of an unlived life. You don’t have to live forever, you just have to live.
Qu'est-ce qui peut bien les effrayer ? Pour qu'ils ne profitent pas de la vie, pour qu'ils se protègent autant, quitte en oublier de vivre. L'inconnu leur fait peur, le changement les inquiète, que leur vie leur convienne ou pas, il y a quelque chose qui les retient. Qui va doucement, va surement, pourrait être leur devise, mais à force d'agir avec trop de prudence, on risque de passer à côté de la vie, à côté des autres, ou pire, à côté de soi-même.

~ on my old bicycle you loved;
Do not dwell in the past, do not dream of the future, concentrate the mind on the present moment.
Ceux-là sont prisonniers. Prisonniers des souvenirs, enchaînés par un passé qui ne veut pas les libérer, ou dont ils ne veulent simplement pas se débarrasser. De peur d'oublier ? De peur ne pas savoir vivre dans le présent ? Ils sont perdus, brisés, ils errent dans leur propre mémoire, accroché à ce qui n'est plus mais qu'ils essaient de maintenir en vie, de maintenir auprès d'eux, au point d'en oublier que le temps, lui, continue son implacable course, et qu'à trop vivre dans le passé, on se prive du présent, et on gâche son avenir.

~ hard work boulevard;
Luck to me is something else: Hard work - and realizing what is opportunity and what isn't.
Travail, travail, travail. Ils n'ont que leur carrière dans la vie, concentrés sur la réussite, ils se fichent ou oublient de se donner le temps de vivre, de se faire des amis, de décompresser. Certains s'abritent dans cet acharnement, d'autres ne savent juste pas comment vivre autrement. Ils se privent parfois volontairement d'avoir une vie en dehors de leur carrière, mais à quoi bon se battre pour ça si on ne peut pas le partager, ni en profiter réellement ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://baltimoresfireflies.forumactif.org
 

≈ GROUPS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Aid groups enlist Google to help in Haiti effort

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
fistful of love.
 :: 
last pale light in the east.
-